Fantasy, Science-Fantasy

La chaîne brisée (Romance de Ténébreuse, tome 7), de Marion Zimmer Bradley

Mon avis : 18/20.

Genre : Science-fantasy.
Première édition : 1976 (The Shattered Chain).
Présentation de l’éditeur : « La noble Melora, dans sa prime jeunesse, a été enlevée par Jalak, tyran de Shainsa. Depuis lors, elle est enchaînée jour et nuit selon la cruelle coutume des Villes Sèches. Elle a donné au tyran une petite fille, Jaelle. Elle subit son calvaire sans une plainte. Mais Jaelle vient d’avoir douze ans. L’âge d’être enchaînée à son tour. Alors Melora appelle au secours. Un appel télépathique d’une extraordinaire puissance qui franchit les fleuves, les forêts, les montagnes…
Jaelle n’oubliera pas. Un jour, elle brisera la chaîne. Elle rejettera en bloc toutes les sauvegardes et toutes les entraves qui font la vie des femmes sur Ténébreuse. Elle n’acceptera pas d’autre lien que le serment prêté par les Amazones Libres, d’égale à égale. Elle saura se défendre contre la brutalité des hommes. Elle saura répondre à leur amour. Mais pas pour la vie.
« 

Ma chronique :

Ce tome est un des très bons romans de la saga. Une génération après le récit précédent, il suit le destin de trois femmes grâce à trois parties distinctes dont chacune est la protagoniste.

Dame Rohana fait appel aux Amazones Libres, cette organisation de femmes refusant la misogynie de la société ténébrane et entraînées à se défendre. Elle désire délivrer sa cousine Dame Melora enlevée douze ans auparavant par les Séchéens, ce peuple à part dont les femmes portent des chaînes qui entravent leurs mouvements. Nous sommes évidemment ici dans la matérialisation du joug qui s’impose aux femmes dans les civilisations traditionnelles.

Magda, Terrienne née et élevée sur Ténébreuse, est une membre talentueuse des Renseignements terriens, qui s’infiltre régulièrement dans la ville de Thendara pour observer et comprendre la société locale. Elle souffre de ne pouvoir monter les échelons si elle reste sur Ténébreuse, car les Terriens savent qu’ils ne peuvent pas y affecter une femme à des postes diplomatiques. Malgré tout, elle aime Ténébreuse et elle est écartelée entre ses aspirations à être reconnue et son attachement à sa planète natale. Elle partira dans un dangereux périple, où elle découvrira un pan de la société ténébrane bien différent de ce qu’elle imaginait.

Jaëlle, la fille de Melora, est le centre de la troisième partie. Je ne peux pas vous en dire plus sans dévoiler la conclusion de la première partie.

Ce roman est la première vraie évocation des Villes Séchéennes dans le cycle, mais surtout il explore la vie de femmes écartelées entre leur famille, leur devoir, leur désir de liberté, dans un univers médiéval qui peu à peu se confronte à l’arrivée des Terriens. Ces derniers restent prudents et souhaitent préparer l’avenir en entretenant de bonnes relations avec les maîtres de la planète, sans avoir connaissance du réel pouvoir de ceux-ci, le laran. Les Comyn cachent leurs dons aux nouveaux venus, mais le lecteur ne peut pas s’empêcher de penser qu’ils protègent surtout leur position sociale.

L’auteure en profite pour explorer diverses situations de femmes sur cette planète et montrer la complexité de son univers. Certains conflits intérieurs et renoncements sont bien pensés et réalistes.

Ce roman lance la trilogie des Renonçantes, qui est concomitante à la duologie de Damon Ridenow.

Mon avis : 18/20.

5 réflexions au sujet de “La chaîne brisée (Romance de Ténébreuse, tome 7), de Marion Zimmer Bradley”

  1. Dans la version Presses Pocket, comme présentée par l’illustration de l’article, juste derrière la une de couv, on retrouve la version, semble t’il globale sur support cartonné inclus au volume, de la peinture de Siudmak, sans mention du titre du roman, de l’auteur et de la collection.
    Au delà, au fil de chroniques argumentées, je vais finir par me dire qu’il me faut lire ce cycle.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s