Planet-Opera, Science-Fantasy, Science-Fiction

Le Peuple du Talisman (Le Livre de Mars, tome 3), de Leigh Brackett

Genre : Science-Fantasy.
Première édition : 1969 en VF (People of the Talisman, 1964 en VO).
Présentation de l’éditeur : « Kushat, capitale des Terres Boréales, est menacée. Le redoutable secret dissimulé derrière les Portes de la Mort doit arrêter le déferlement de la horde barbare. Mais les vertus du talisman, ultime protection léguée à la ville par Ban Cruach, le roi légendaire, sauront-elles vaincre Ciaran, le mystérieux chef de guerre ? Eric John Stark, l’agent terrien devenu l’égal des plus grands guerriers de Mars, est une nouvelle fois plongé au cœur des interminables guerres martiennes. Conduit malgré lui à prendre la tête d’une poignée de survivants, il se lance à la conquête des secrets oubliés et s’enfonce dans les gorges de la mort où se cachent les anciens maîtres de Mars. Mais les détenteurs de la puissance du talisman semblent avoir perdu la raison….« 

Ma chronique :

Je repars le temps d’une lecture sur la planète Mars, dans sa version fantasmée par Leigh Brackett dans les années 50-60, avec le troisième volet de la saga disponible en intégrale sous le titre Le Grand Livre de Mars.

Eric Stark, héros solitaire et doté d’une grande force physique, assiste impuissant à la mort de son ami. Celui-ci lui confie un talisman mystérieux qu’il avait volé et qu’il voulait rendre à son peuple avant sa mort. Il arrache à Stark la promesse d’accomplir la quête que l’agonisant ne pourra pas réaliser lui-même.

Stark va — beaucoup — se battre, plus que dans le roman précédent. Il affrontera une horde cruelle, luttera contre maints guerriers farouches (mais Stark est très fort), ira dans la vieille cité isolée où il aidera le peuple de son ami à se défendre contre l’envahisseur, abattra beaucoup de combattants en même temps (Stark est très très fort), les accompagnera vers un périple dangereux où sa vaillance et son intelligence feront des merveilles (Stark est très très très fort).

Vous l’avez compris, le personnage imaginé par l’autrice est un brin caricatural, et les protagonistes qu’il rencontre au fil de ses aventures sont aussi archétypaux. Le scénario, quant à lui, a les mêmes caractéristiques que ceux des romans précédents : il nous fait voyager, mais les retournements de situations ne sont pas toujours crédibles, loin de là.

Alors, pourquoi je continue à lire la saga ? Parce l’autrice a un grand talent pour nous plonger dans un univers rude et dépaysant, elle nous offre une évasion bienvenue dans cette période si particulière où l’actualité est angoissante.

L’Épée de Rhiannon (Le Livre de Mars, tome 1)
Le Secret de Sinharat (Le Livre de Mars, tome 2)
Le Peuple du talisman (Le Livre de Mars, tome 3)
Les Terriens arrivent (Le Livre de Mars, tome 4)

2 réflexions au sujet de “Le Peuple du Talisman (Le Livre de Mars, tome 3), de Leigh Brackett”

    1. En réalité, j’ai l’intégrale « Le Grand Livre de Mars » parue aux éditions Le Belial’.
      Mais comme je ne la lis pas d’une traite, je préfère publier mes chroniques tome par tome.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s