Écriture, Non-Fiction

Personnages et Point de vue, d’Orson Scott Card

Genre : Éssai (Écriture).
Première édition : 2008 en VF (Characters & Viewpoints, 1988 en VO).
Présentation de l’éditeur : « Les personnages vivants et mémorables ne naissent pas, ils doivent être créés.
Ce livre est une boîte à outils : leviers littéraires, burins, maillets, tenailles et pinces. Servez-vous-en pour extirper, dégager, arracher de bons personnages de votre mémoire, votre imagination et votre âme.
Orson Scott Card explique en détail les techniques de création, de développement et de présentation des personnages, ainsi que l’utilisation des points de vue dans les romans et nouvelles. Avec des exemples précis, il passe en revue les choix narratifs – ceux qui vous permettront de créer des personnages de fiction si « réels » que les lecteurs auront l’impression de les connaître aussi bien que des membres de leur propre famille.
 Vous apprendrez à…
* Définir des personnages par ce qu’ils disent et accomplissent, et par leur « style » personnel.
* Développer des personnages que les lecteurs aimeront – ou aimeront détester.
* Créer des personnages secondaires et des faire-valoir.
* Choisir le point de vue le plus efficace pour révéler les personnages et faire avancer le récit.
* Décider du niveau d’introspection de vos personnages, du développement de leurs pensées, émotions et comportements.
« 

Ma chronique :

Ce « manuel d’écriture » à destination des aspirants auteurs est un de ceux proposés par Orson Scott Card, écrivain reconnu de science-fiction et de fantasy. Contrairement à d’autres pensums publiés dans ce domaine, il ne prétend pas donner des recettes « à suivre absolument si vous voulez écrire un bon livre », mais détaille différentes méthodes pour construire et faire vivre un personnage.

Le processus de création encouragé invite à se poser une série de questions pour approfondir les personnages, y compris les personnages secondaires, et à les éloigner des archétypes unidimensionnels ou des fonctions types dans l’histoire, même pour les romans « à thèse ». Leur donner un passé, des relations diverses ou des motivations les enrichit et évite de tomber dans le piège du « méchant », car chacun croit bien agir : un pollueur ne rêve pas de polluer la planète.

D’après l’auteur, le poids respectif des dimensions milieu/personnage/idée/événements (lequel est le plus important dans ce roman ?) déterminera la profondeur nécessaire aux personnages. En effet, certains récits ne nécessitent pas de multiples personnages complexes, car ils nuisent à la force de l’histoire.

Évidemment, Orson Scott Card donne des éléments pour susciter l’émotion et provoquer de la sympathie envers ses protagonistes, techniques qui passent par la crédibilité et la motivation de leurs actes. Son essai poursuit sur la différence entre la présentation et la représentation, puis le montrer et le raconter (le fameux « show don’t tell »). Contrairement à ce qui est souvent affirmé aujourd’hui, il martèle que le « raconter » (le « tell ») a son utilité et est parfois plus impactant que le « montrer ». Et il rappelle qu’il n’est pas utile de tout montrer ou raconter : l’auteur doit savoir escamoter ce qui est sans grand intérêt.

Il poursuit logiquement sur les différentes formes de narration (omnisciente/interne ; au passé ou au présent ; à la première ou à la troisième personne du singulier). Il souligne aussi qu’un narrateur ne doit pas cacher longtemps au lecteur les informations qu’il détient, au risque de perdre en crédibilité. On ne peut pas maintenir le suspense à tout prix !

Même si aujourd’hui on peut retrouver des articles divers sur le sujet, j’ai apprécié la lecture de ce livre qui regroupe les principales analyses sur les personnages avec des exemples détaillés, et surtout Orson Scott Card prend suffisamment de recul pour juger certaines modes (« show don’t tell » systématique, descriptions physiques, narration au présent…).

Un ouvrage agréable à lire, qui synthétise ce qu’il faut savoir sur le sujet, didactique mais pas péremptoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s