Post-apocalyptique, Science-Fiction

La longue patience de la forêt, de Christian Léourier

Genre : Science-Fiction.
Première édition : 2019.
Présentation de l’éditeur : « Dans la forêt, les hommes reconnaissent leur Mère. Elle produit les fruits et les racines qui les nourrit, elle les abrite, elle leur offre les potions, les onguents qui soignent leurs maux, ainsi que les parures nécessaires à la fête qui suit la guérison. Mais, de même que l’embryon baigne dans la chaleur du ventre maternel sans velléité d’en sortir, de même ils restent confinés en elle. À cela, il y a une bonne raison : s’éloigner de son giron, c’est se condamner à mourir asphyxié.« 

Ma chronique :

Cette courte nouvelle (moins de 20 pages) qui a reçu le prix des lecteurs du magasine Bifrost est un moment plaisant de lecture. Dans un monde imaginaire, un groupe d’humains vit dans une forêt protectrice, entouré d’un désert isolé où il est impossible de respirer. Leurs croyances se sont adaptées à cet environnement, et il est impensable de s’aventurer au-delà…

Kreg, jeune adolescent et petit-fils d’un homme qui avait parcouru ce désert hostile et rencontré des Visiteurs, n’a qu’une idée en tête : planter des graines d’arbres à l’orée de la forêt, pour peu à peu créer un chemin où l’air est respirable, chemin qui serait prolongé au fil des générations pour aller à la rencontre des Visiteurs.

Ce récit, servi par une plume agréable, présente une allégorie de cette humanité qui a soif d’exploration et qui ne se contente pas des croyances traditionnelles pour expliquer le monde. La nouvelle donne envie de découvrir d’autres textes de l’auteur.

8 réflexions au sujet de “La longue patience de la forêt, de Christian Léourier”

  1. Une sublime nouvelle, j’avais adoré. Et c’est vraiment riche malgré le nombre de pages.
    « La nouvelle donne envie de découvrir d’autres textes de l’auteur » : je me dis ça à chaque fois que je lis un texte court de l’auteur, il faut sérieusement que je m’y mette. >.<

    Aimé par 1 personne

      1. J’ai surtout lu des nouvelles isolées et la premier tome de Lanmeur. Mais si tu as aimé cette nouvelle Lamneur devrait le faire, au final c’est le même genre d’histoires sauf que c’est un peu plus long ^^ Il a écrit beaucoup ‘autres choses mais pareil que toi il faut que je découvre.

        Aimé par 1 personne

    1. En plus, c’est très court. La nouvelle était proposée gratuitement par l’éditeur au moment où elle avait reçu le prix et j’en avais profité pour la télécharger à l’époque.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s