Essais et Analyses, Non-Fiction

Guide des Genres et Sous-genres de l’Imaginaire, d’Apophis

Note : 18/20.

Genre : Non-Fiction (Guide littéraire).
Première édition : 2018.
Présentation de l’éditeur :  » Vous ignorez la différence entre un planet opera et un space opera. Vous avez quelque difficulté à distinguer un livre steampunk d’une gaslamp fantasy. Si on vous dit dieselpunk, vous pensez : « science-fiction anti-écologique, peut-être ? » Pas de panique ! Aucun genre, aucun sous-genre de l’imaginaire n’échappe à l’oeil d’Apophis ! Votre guide en ces terrifiantes et merveilleuses contrées. Apophis est le dieu égyptien du chaos. Quand il ne ravage pas un pays lointain, il tient le blog https://lecultedapophis.com/ .« 

Ma chronique :

En surfant sur le blog d’Apophis le culte d’Apophis, très riche sur la SFFF, j’ai découvert qu’il avait écrit avec le soutien des éditions Albin Michel un guide des littératures de l’imaginaire, proposé gratuitement sur les plateformes numériques. Je me suis précipitée dessus !

Il s’avère que c’est un guide gratuit mais très sérieux, et la culture livresque de l’auteur transparaît. Facile à lire, plutôt complet (si tant est qu’on puisse être complet sur ce sujet), les genres et sous-genres sont évidemment décrits et définis avec des critères clés. L’auteur nous rappelle que les classifications classiques anglo-saxonnes et françaises peuvent être différentes, mais aussi que certains sous-genres ont plusieurs définitions selon les spécialistes. Il prend le risque d’estimer que des sous-genres sont des genres à part entière, comme la Science-Fantasy : même si je n’adhère pas totalement à ce point de vue, ses arguments font réfléchir et méritent l’attention.

Mais l’auteur va bien au-delà des classifications : il explique clairement la naissance d’un sous-genre en réaction à un sous-genre précédent, et à la lecture il est évident que ces évolutions accompagnent celles de la société. Plus on avance dans le temps, plus Apophis nous décrit une profusion de sous-genres… Et j’avoue avoir parfois été perdue dans tous les sous-genres actuels. Je me rends maintenant compte que je suis très loin de connaître toutes les tendances d’aujourd’hui, et c’est grâce à ce guide.

J’ai aussi beaucoup aimé le ton parfois ironique, pour décrire des sous-genres démodés que nous pouvons trouver ringards, mais aussi pour lancer des piques sur des étiquettes marketing actuelles.

Et pour finir, comme tout guide littéraire, chaque sous-genre est accompagné de livres ou d’auteurs représentatifs… Donc évidemment je le consulterai de temps en temps à l’avenir, pour y piocher des idées de lecture.

Mon avis : 18/20.

2 réflexions au sujet de “Guide des Genres et Sous-genres de l’Imaginaire, d’Apophis”

  1. Je vais regarder pour découvrir de nouvelles étiquettes, mais je suis toujours dubitatif à pouvoir créer de réelles définitions de sous-genre qui se mêlent ou démêlent, d’autant plus que les auteurs, eux, se fouttent de savoir à quelle(s) étiquette(s) seront accolés à leur livre.

    Me restreignant à faire l’exercice pour les livre que je chronique (mais sur une gamme bien moins variée, je regroupe), je vois surtout que même avec un nombre restreint de sous-genre, on a déjà souvent des livres qui appartiennent à plusieurs sous genre.

    Cela dit, ça a le mérite de faire un tour de ce qui se fait dans la galaxie 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s