Contemporain

L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, de Romain Puértolas

Mon avis : 10/20.

Genre : Littérature Blanche (Humour).
Première édition : 2013.
Présentation de l’éditeur : « Un voyage low-cost … dans une armoire Ikea ! Une aventure humaine incroyable aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye post-Kadhafiste. Une histoire d’amour plus pétillante que le Coca-Cola, un éclat de rire à chaque page mais aussi le reflet d’une terrible réalité, le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle, sur le chemin des pays libres.« 

Ma chronique :

Un fakir débarque à Roissy dans le but d’acheter dans un magasin Ikéa la planche à clous qu’il a remarqué sur catalogue. Yep ! C’est le début d’une aventure qui se veut rocambolesque. Yep yep !

Ce roman aurait pu être bien s’il avait été une nouvelle de 50 ou 100 pages… Mais non, l’auteur a répété inlassablement ses rebondissements nonsensiques, ce qui devient fatiguant à la longue. J’ai eu l’impression d’une technique pour obtenir plus de 200 pages.

Un style proche des articles rigolos à lire dans les pages vacances des magazines d’été, des moments d’absurdité s’enchaînant sans cesse, des jeux de mots sur la prononciation des noms indiens qui reviennent continuellement et deviennent trop faciles… Et des piques d’humour qui tombent parfois à plat.

Ah n’oublions pas : quelques moments de bien-pensance et une morale digne des sous-produits américains.

Je suis perplexe quant au succès de ce livre à sa sortie, car il n’est qu’un roman de plage, et encore !

Vite lu, vite oublié.

Mon avis : 10/20.

2 réflexions au sujet de “L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, de Romain Puértolas”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s